Le Merzer

Le Merzer, nom breton qui signifie le martyr, tire son nom d'un épisode dramatique qui voudrait qu'au XVème siècle le seigneur de TRAOU avait donné injustement la mort à une personne. En expiation de son crime, ce gentilhomme fit bâtir une chapelle dédiée à la vierge, reine des martyrs. Cette chapelle fut rebâtie en 1886 pour devenir l'église paroissiale.
Dans l'enclos paroissial, un calvaire du XIVème ou XVème porte un Christ particulier vêtu d'une robe.
Près du calvaire, un if majestueux du même âge continue à lui donner ombrage. Des quatre chapelles répertoriées au XVème siècle seule celle de St-Yves (propriété privée entre Le Merzer et Pommerit) subsiste, entourée de marronniers. Le Merzer totalise 919 habitants.

Renseignements pratiques

 


Contactez-Nous

Annuaire des services
Horaires :